5 conseils pour une boîte à tartine saine et savoureuse

Un déjeuner sain et équilibré est capital pour la santé de votre fils ou de votre fille – c’est un facteur important pour que la scolarité de votre bambin se déroule au mieux. Bien s’alimenter permet à l’enfant de mieux se concentrer à l’école et d’avoir l’énergie nécessaire pour participer activement à tous les cours. 

© shutterstock 

Alliez salé et sucré

Pour une boîte à tartine des plus healthy, optez pour le pain complet, qui présente une couleur généralement plus foncée, mais pas forcément. En effet, certains pains ont un faible apport en fibres malgré leur couleur foncée – c’est un leurre, lisez donc attentivement les étiquettes !

Optez pour une tartine sucrée et une tartine salée. Pour la sucrée, pensez par exemple aux fruits (fraises, bananes), au miel ou à la confiture. Côté salé, le choix est vaste : rosbif, viande fumée, houmous, filet de poulet ou de dinde. Évitez la pâte à tartiner au chocolat– trop sucré et pas vraiment intéressant du point de vue nutritionnel.

Misez sur les crudités

Généralement, les enfants ne rechignent pas (trop) devant des petites crudités faciles à picorer : petits morceaux de concombre, tomates cerises, carottes crues ou poivron. N’oubliez pas de bien couper les crudités pour faciliter le repas à votre enfant et ne pas le dégoûter des légumes.

Variez les plaisirs

La règle d’or, c’est de diversifier. Cela ne veut pas forcément dire que vous devez préparer chaque jour des tartines différentes à votre enfant : vous pouvez également couper les tartines de façon originale (étoile, triangle), par exemple, voire - si vous êtes d’humeur créative – en forme de frites ou de cercles (à l’aide d’un dessous de verre). Cela ne fonctionne pas forcément avec tous les enfants, mais de nombreux petits trouveront l’idée rigolote.

Impliquez votre enfant

Demandez-lui ce qu’il préfère, en lui laissant le choix entre deux ingrédients sains : fromage ou jambon ? Pomme ou kiwi ? Si vous lui laissez carte blanche, il y a de grandes chances pour qu’il choisisse une garniture sucrée et pas forcément bonne pour la santé… Si votre fils ou fille est un mangeur capricieux, mettez-vous d’accord ensemble : on autorise un petit écart lors du déjeuner une jour par semaine, pas plus. Choisissez ensemble le jour en question.

Côté boissons

Préparez une boisson simple : eau ou lait. De nombreuses écoles ont banni les sodas sucrés, et pour cause : ils doivent rester exceptionnels, et mieux vaut l’inculquer aux enfants dès leur plus jeune âge.

Inscrivez vous à notre newsletter hebdomadaire, et recevez un chèque cadeau d'une valeur de 5 € pour votre tout premier achat d’une valeur minimale de 50€.